Une maison de santé, à quoi ça sert ?

Des locaux partagés et un travail en équipe

C’est le lieu où des professionnels de santé ont librement choisi de partager des locaux et de coordonner leur travail pour mettre en œuvre un projet de santé commun au service de la population d’un territoire.

La MSP du Collet dessert les huit communes de la Communauté de Communes de la vallée Longue et du Calbertois qui a porté le projet immobilier et les communes limitrophes (Ventalon en Cévennes, Sainte Cécole d’Andorge, etc…).

Des soins plus accessibles

La MSP du Collet améliore l’offre de service aux usagers, âgés particulièrement, qui trouveront sur un même lieu les différents services de santé et d’aide à la personne disponibles sur notre territoire.  

Un service de santé renforcé sur le territoire.

La MSP du Collet a été labellisée par  l’Agence Régionale de Santé qui a donc validé notre projet de santé. Cette labellisation par les autorités de santé et la mise en œuvre du projet de santé pourraient permettre de mobiliser des moyens financiers supplémentaires pour le fonctionnement de la MSP et le développement de nouvelles activités au service des patients.

La MSP du Collet est la cinquième MSP labellisée créée en Lozère. D’une petite dizaine en 2006, le nombre de MSP en fonctionnement a dépassé les 600 fin 2015.

Accèder au site de la Fédération des Maisons et Pôles de Santé

Une pérennisation locale des services de santé

L’exercice regroupé est devenu, ces dernières années, le mode d’exercice plébiscité par les nouvelles générations de professionnels de santé, et des jeunes médecins généralistes notamment.

L’ouverture d’une MSP au Collet est donc la condition nécessaire (mais pas forcément suffisante) à l’installation de nouveaux professionnels de santé et de jeunes médecins généralistes sur le territoire. C’est un élément structurant de l’organisation de notre territoire.